Ouvrir un restaurant franchisé en 6 étapes
Franchises Restauration

Ouvrir un restaurant franchisé en 6 étapes

March 28, 2024
Optimiser votre coût matière
Commandez juste ce qu'il faut
Réduisez vos pertes
Analysez vos ratios

En 2023, 34% des Français voulaient devenir entrepreneurs et 44% envisageaient de le faire en franchise. Depuis plus de deux décennies, le monde de la franchise ne cesse de croître et de prospérer. Un chiffre d'affaires en hausse constante, des opportunités qui foisonnent, et le tout, avec un risque maîtrisé.

Vous êtes intéressé par la franchise (et on vous comprend), vous souhaitez ouvrir votre premier restaurant, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Nous avons concocté un petit guide étape par étape pour vous aider à bien choisir votre enseigne, prévoir votre budget et lister tous les pièges à éviter pour bien vous lancer.

Qu’est-ce qu’une franchise en restauration ?

Première étape, la signature du contrat de franchise. Il s'agit d'un accord commercial et juridique signé entre deux parties, le franchisé et le franchiseur.

Le propriétaire de l’enseigne, le franchiseur, autorise le futur franchisé à utiliser son modèle d'affaires, son nom, son image de marque, son savoir-faire, etc.

Bien entendu, tout cela ne se fait pas gratuitement, mais moyennant un coût initial et des redevances.

Dans le secteur de la restauration, les formats de franchises sont variés. Que ce soit pour les franchises en restauration rapide ou en restauration traditionnelle, les concepts sont novateurs et aussi bien implantés en centre-ville que dans des zones d'activités.

En France, ce n’est pas l’offre qui manque ! Ce secteur se distingue par son dynamisme et son potentiel de croissance, notamment grâce aux évolutions de gestion liées au digital.

Franchise en restauration rapide rentable
Berliner, objectif d'atteindre 40 restaurants en 2024 👉 Voir tous nos clients

Devenir franchisé : avantages et inconvénients ?

Dans le secteur phare de la franchise en restauration, on dénombre actuellement pas moins de 312 enseignes avec près de 9 000 franchisés.

Ouvrir son propre restaurant en franchise est une voie royale vers l'entrepreneuriat. Vous héritez d'un savoir-faire déjà reconnu, d’une identité visuelle forte et d'une marque qui a déjà fait ses preuves. En bref, vous disposez d'un bagage solide et d'une certaine notoriété.

Les inconvénients :

  • la redevance initiale envers le franchiseur
  • Les redevances mensuelles

Les avantages :

  • Le coût initial de l’ouverture d’un restaurant franchisé est inférieur à celui d’un restaurant en solo
  • Le soutien et conseils de votre franchiseur ainsi que du réseau de franchisés expérimentés.
  • Des formations qui vous permettront de gérer au mieux le quotidien de votre restaurant et maximiser sa rentabilité

C’est la raison pour laquelle aujourd'hui, de plus en plus d'entrepreneurs se tournent vers la franchise. C'est un peu comme monter votre propre restaurant sans partir de 0.

À noter : une étude de l’université de l’Ohio révèle que le taux d’échec des franchisés s’élève à 20% sur une période de 5 ans, contre 80% pour sur un restaurant ouvert en solo.

Oui ça fait réfléchir…

Ouvrir son restaurant en franchise : 6 étapes pour bien se lancer

1) Quel concept de franchise choisir ?

Maintenant, passons aux choses sérieuses !  Vous l’avez remarqué, en France les possibilités sont vastes, et nous distinguons trois grands concepts de réseaux de franchise :

Franchise en restauration rapide :

Le concept fast-food, sandwicheries et boulangerie est en pleine croissance. Avec des concepts déclinables à l’infini comme Bioburger, Père&Fish, Waffle Factory, PB Poulet Braisé…

Franchise en restauration traditionnelle :

Des restaurants et brasseries servant une cuisine française et authentique comme les enseignes très en vogue, Indiana Café, Les 3 brasseurs, Ninkasi, Au Bureau, Paris Society…

Franchise en restauration à thème : Ce sont des restaurants proposant un concept très marqué. Quelques exemples comme Antonio et Marco pour sa cuisine italienne ou Nachos aux influences sud-américaines.

2) Comment choisir une franchise ?

Pour ne pas vous tromper, une étude de marché s'impose :

  • Étudiez le montant de l’apport personnel à verser et des droits d’entrées
  • Renseignez-vous sur la solidité financière de l’enseigne et assurez-vous que leurs ambitions et valeurs correspondent aux vôtres.
  • Quel est l'état d'esprit des autres franchisés et leur expérience avec la marque ? Vous voulez être sûr de rejoindre une équipe solide et bienveillante.
  • Quelles sont les formations proposées par la franchise ? Elles sont un véritable atout ! Renseignez-vous sur leur contenu.
  • Vérifiez que les animateurs sont réactifs et à l'écoute, et que le système de communication est efficace. La qualité de l'animation réseau est cruciale.

Et surtout, ne négligez pas le volet financier. Calculez attentivement toutes les redevances et assurez-vous qu'elles correspondent aux services et au soutien que vous recevrez en retour. Une franchise réussie, c'est avant tout une histoire d'équilibre entre investissement et bénéfices.

combien coûte une franchise en restauration

3) Établir un budget pour votre restaurant : les clés pour bien démarrer

Premièrement, il faut se pencher sur le droit d'entrée. Ce montant varie selon le réseau de franchise, il se situe entre 50 000 et 150 000 euros pour les grosses enseignes.

Mais ce n'est pas tout ! Il faut également considérer investissement global à réaliser concernant :  

  • Le droit d’entrée à verser
  • Les redevances à verser au franchiseur
  • Le coût du local ainsi que le coût de l’agencement
  • Le personnel
  • Le marketing et la com (site internet, réseaux sociaux)
  • Le montant des stocks (à évaluer le plus précisément possible)
  • Estimez l’ensemble des besoins financiers indispensables à l’ouverture d’un restaurant.

4) Établissez un plan de financement prévisionnel

Vous pouvez vous renseigner auprès d’autres réseaux de franchise. Il existe de nombreux salons dédiés à la franchise en restauration comme le salon franchise expo à Paris.

Renseignez-vous également auprès de votre franchiseur. Il peut estimer l'investissement global de la création d'un restaurant  en se basant sur son expérience avec d'autres points de vente du réseau.

Nos conseils : Réalisez un plan de financement prévisionnel sur trois ans en prévoyant une marge de sécurité pour les imprévus sur :

  • Vos recettes
  • Vos dépenses
  • Les bénéfices

Assurez-vous que vos projections soient solides et que vous disposiez du capital nécessaire.  

5) Trouver l'endroit parfait pour ouvrir votre restaurant

Il est temps de dénicher le spot idéal pour ouvrir votre restaurant. L'emplacement que vous allez choisir sera la clé de votre réussite et fera toute la différence dans votre chiffre d'affaires.

Pour dénicher LE spot en or, il va falloir prendre en compte plusieurs critères :

- Connaître votre clientèle sur le bout des doigts,

- Observer la concurrence,

- Évaluer l'accessibilité du lieu,

- Surveiller le trafic (piétons, vélos, voitures),

- Scruter les alentours (est-ce qu'il y a des écoles, des bureaux, des magasins à proximité ?)

Vous pouvez étudier les autres franchisés pour voir ce qui marche le mieux. N'hésitez pas à demander conseil à votre franchiseur, (après tout, votre succès, c'est aussi le sien !).

Certains ont même des agents immobiliers spécialisés dans l'ouverture de nouvelles franchises.

Attention, il faudra aussi respecter les critères de localisation spécifiés par la franchise.

6) Maîtriser les ratios clés

Pour tout futur franchisé, la maîtrise des ratios est cruciale : Quel est le montant du ticket moyen, le coût matière, le taux de perte ? Dans le secteur de la restauration, le contrôle du coût matière revêt une importance capitale, et cela se fait notamment par la formalisation des fiches recettes des produits.

Article 👉 Comment booster sa rentabilité grâce aux fiches recettes ? Outil gratuit

Ces fiches recettes de cuisine détaillent les ingrédients nécessaires avec leurs quantités précises, les étapes de préparation, le coût d'achat auprès des fournisseurs et de calculer le coût de revient de chaque plat.

Grâce à ces fiches techniques, le franchisé peut reproduire l’ensemble des recettes de la franchise en termes d'ingrédients, de présentation et de quantités, assurant ainsi la cohérence aussi bien sur le plan culinaire qu'économique.

Quelle solution de gestion de stock pour une franchise en restauration ?

Piloter son coût matière, la clé de la réussite

En tant que futur franchisé, vous l’avez compris, piloter son coût matière en temps réel est crucial pour garantir la rentabilité de votre restaurant. La solution de gestion de stock Yokitup permet aux franchisés de bénéficier d’une vue globale sur tous leurs ratios. Grâce à un tableau de bord 100% personnalisable, vous vous concentrez sur vos objectifs et bénéficiez d’une vue précise sur votre coût matière en temps réel.

Un outil intuitif et intelligent pour les équipes.

Grâce à notre algorithme de prévision vous commandez juste ce qu’il faut. Les achats de matières premières se font en quelques clics. Il suffit de suivre les quantités recommandées pour ne pas vous tromper, la solution idéale pour réduire les pertes et éviter le gaspillage alimentaire.

Vos équipes gagnent un temps précieux grâce à la saisie simplifiée des inventaires via notre application mobile de gestion de stocks. Terminé les erreurs !

Prenez rendez-vous dès à présent avec nos experts pour mettre en place la meilleure stratégie de gestion de stock pour votre franchise.

n'en perdez pas une miette !

Adoptez Yokitup sans engagement

Application web et mobile
Support personnalisé
Intégré à vos outils